Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sculpture sur bois en Provence - KM17

L'Atelier KM17 se situe en Provence à Courthézon dans le Vaucluse. Des sculpteurs sur bois y travaillent et animent des cours pour adultes. Sculpture sur bois dans différentes essences, sculpture sur terre. L'Atelier est ouvert le jeudi de 18h à 21h pour les adultes, de septembre à juillet. Contact auprès d'Amaury (06.22.28.72.30) - tobyad@gmail.com

Sculpture sur bois/terre à la Journée d'été de Courthézon

Publié le 8 Juillet 2014 par sculpture-sur-bois-km17 in Exposition KM17

Le stand de l'association de sculpture sur bois KM17 était installé devant le n°9, boulevard de la République. Il a été ouvert de 9 heures à 18h 15 environ. Etaient installés :

- Le tour, Amaury, qui s’en occupait, a été interrogé par des passants sur le tournage et la sculpture,

- Le banc à 2 pans inclinés de l’atelier,

- Sur l’un des pans, Richard et Hélène ont faits de la sculpture

- Richard, bien que travaillant sur une pièce personnelle, a volontiers répondu aux sollicitations des passants, expliquant son travail et ses techniques,

- Sur l’autre pan (coté rue) Anne Marie et Annick ont proposé aux enfants qui passaient de toucher l’argile, de faire une réalisation, puis de l’emporter avec eux.

Cette dernière activité a eu beaucoup de succès, les enfants répondant volontiers à la sollicitation.On peut estimer à une bonne quarantaine, le nombre d’enfants alléchés par l’expérience. Parmi eux, plusieurs ont été intéressés par une inscription à la prochaine année scolaire, et se manifesteront, peut-être, à la rentrée.

Sculpture sur bois/terre à la Journée d'été de Courthézon
Sculpture sur bois/terre à la Journée d'été de Courthézon
Sculpture sur bois/terre à la Journée d'été de Courthézon
Sculpture sur bois/terre à la Journée d'été de Courthézon
Sculpture sur bois/terre à la Journée d'été de Courthézon
Commenter cet article

riri84 11/07/2014 19:16

Merci pour cette belle journée plein de partage ! Un grand merci a Lazz pour ce reportage et au KM17 que j'apprecis énormément.